Les démarches à suivre pour créer un salon de thé

Ouvrir un salon de thé est l’un des projets que vous avez toujours rêvé de réaliser ? Pour que ce projet soit une réalité, tenez compte des quelques conseils suivants.

Choisissez un concept

Pour ouvrir un salon de thé, vous avez le choix entre un salon de thé traditionnel ou un salon de thé moderne à thème. Le salon de thé pâtisserie traditionnelle est surtout apprécié par les personnes âgées parce que c’est un endroit convivial, chaleureux et qui permet de faire des rencontres. Le salon de thé à thème est plus apprécié des jeunes. Vous pouvez par exemple créer un salon de thé librairie pour attirer les jeunes qui apprécient la lecture. Vous pouvez y organiser des rendez-vous littéraires, une dédicace des écrivains, etc. Vous pouvez aussi créer un salon de thé cocooning pour une ambiance cosy et trendy. Ça va attirer les jeunes gourmands et les amoureux. Vous pouvez également créer un salon de thé zen pour ceux qui désirent se relaxer dans un endroit calme et agréable avec des décors épurés et originaux.

Faites une étude de marché

Cette étape est essentielle. Elle permet de voir si le projet est viable ou non, selon la localisation du futur salon et les attentes des clients cibles. Vous devez d’abord analyser la concurrence environnante, s’il y en a. Vous devez évaluer leurs offres, leurs services et étudier leurs prix. Pour être sûr d’attirer des clients, réfléchissez à ce qui manque chez vos concurrents. Puis, vous devez aussi identifier les fournisseurs, les prix qu’ils proposent et le mode d’approvisionnement possible. Ensuite, vous devez effectuer quelques échantillonnages ou sondages pour connaitre les besoins et attentes des personnes que vous ciblez. En fonction de tout cela, imaginez déjà comment vous allez attirer des clients et quels outils de marketing vous allez utiliser.

Les démarches administratives à faire

Quand tout sera en place, il faut concrétiser votre projet en choisissant un statut juridique et en l’enregistrant auprès de l’INSEE. Ce dernier vous délivrera un numéro SIREN et un numéro SIRET. Le numéro SIREN est votre identifiant en tant qu’entreprise et il ne change pas, tandis que le numéro SIRET est votre identifiant géographique. Ainsi, si vous changez de localité, votre numéro SIRET va aussi changer. Puis, si vous acquérez d’autres salons de thé, ils auront de nouveaux numéros SIRET, mais votre numéro SIREN restera le même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *